Actualités

Hydrogène : bientôt une station de distribution

Le Grand Dole aménage une station-service du futur sur le pôle Innovia !

Hydrogène : bientôt une station de distribution
La station de distribution sera opérationnelle d'ici la fin de l'année.

Au sein du pôle Innovia (communes de Damparis et Choisey), le chantier a démarré début juillet sur la parcelle de 2 348 m2 que le Grand Dole a acquise auprès de SEDIA (ex SOCAD). C’est là que, d’ici la fin de l’année, sera mise en service la première station de distribution de carburant hydrogène du Grand Est (les plus proches se trouvent à Orly et Lyon). Cette étape marquera une avancée bien concrète dans le développement de la filière hydrogène promu par la Communauté d’agglomération depuis une dizaine d’années.

Après les travaux de terrassement et la création des voies d’accès et de sortie, une dalle en béton désactivé d’environ 300 m2 sera coulée. Il faudra ensuite procéder aux installations électriques et à la pose d’une tuyauterie souterraine en inox capable de supporter la haute-pression.

Acquise auprès de l’Université technologique de Belfort-Montbéliard, la station proprement dite (un gros container de 6 m x 2,10 m) pourra ensuite être installée et raccordée aux réseaux. Construit dans le cadre d’un projet de recherche, cet équipement élève la pression du gaz stocké pour permettre son écoulement vers le véhicule. Un local technique sécurisé sera également créé et l’ensemble du site placé sous vidéo-protection.

Une flotte de cinq véhicules pour démarrer

L’hydrogène (moins de 100 kilos) sera stocké au droit de la station, dans des bouteilles. Il permettra de recharger les cinq véhicules professionnels de La Poste et d’Inovyn (des Kangoo ZE) qui fonctionnent avec ce carburant. Jusqu’à présent, ces derniers devaient « faire le plein » sur le site industriel de Tavaux qui fabrique en « coproduit » 10 000 tonnes d’hydrogène par an. D’autres entreprises du territoire devraient par ailleurs prochainement se doter de véhicules à hydrogène et deviendront des clients de la station de distribution.

La dalle accueillera également une station expérimentale grâce à laquelle un consortium d’entreprises et de chercheurs pourra travailler à la mise au point d’un système de distribution moins coûteux et plus évolutif, dans le cadre du projet VHYCTOR. L’hydrogène coproduit par Inovyn pourra alors être utilisé.

Par ailleurs, le site hébergera, à terme, les locaux du futur Institut de stockage d’hydrogène dont la réalisation devrait être facilitée par le « plan de déploiement de l’hydrogène, outil d’avenir pour la transition énergétique », présenté par Nicolas Hulot, ministre de la transition énergétique et solidaire le 1er juin dernier. Cette feuille de route ambitieuse est dotée de 100 millions d’euros, débloqués par l’État dès 2019.

Coût de l’opération pour le Grand Dole

  • Achat du terrain : 40 000 € HT
  • Travaux d’aménagement : 150 000 € HT
  • Acquisition de la station de distribution : 20 000 € HT

Des subventions ont été sollicitées auprès de l’ADEME et de la Région Bourgogne - Franche-Comté. Les dossiers sont en cours d’instruction.