Actualités

Plan Climat Air énergie Territoire

Le phénomène de réchauffement climatique planétaire a initié la mise en place de réglementations importantes, ayant pour objectif de limiter les changements environnementaux à venir.

Pour répondre à la question de la transition énergétique de leurs territoires, les collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants doivent établir un PCAET.

Mais de quoi s'agit-il ?

Le PCAET, autrement dit le Plan Climat Air Energie Territoire, est un projet territorial de développement durable ayant pour finalité la lutte contre les changements. Les collectivités territoriales sont responsables de 15 % des émissions de Gaz à effet de Serre (GES) de par leurs capacités d'aménagement de l'espace, d'habitat, de transport. La proximité entre les collectivités et les acteurs locaux favorise les initiatives en faveur de la transition énergétiques du territoire.

La communauté d'Agglomération de Grand Dole (CAGD) a choisi de pleinement s'investir dans l'élaboration de son PCAET par la mise en place d'actions concrètes et ambitieuses afin de limiter l'impact écologique de son territoire. Son rôle est celui de guide des acteurs et de coordinateur du territoire avec pour objectif principal la mise en place de leviers d'actions dynamiques pour que la transition énergétique se réalise sur ses terres.

Les enjeux :

Atténuer et adapter le territoire aux variations climatiques par le biais d'un diagnostic évaluant :

  • Les émissions de Gaz à Effets de Serre.
  • L'énergie consommée et les possibilités de réductions des consommations.
  • Les potentiels de développement des Energies Renouvelables.
  • La vulnérabilité du territoire face aux changements climatiques.
  • La qualité de l'air.

Le PCAET doit permettre de synthétiser les études existantes et de les compléter, mais aussi de mobiliser les partenaires territoriaux, les élus et les citoyens autour de la question Air Energie Climat pour favoriser une prise de décision consensuelle, rapide et à l'origine de nouveaux projets.L'objectif majeur étant que la Communauté d'Agglomération du Grand Dole devienne un territoire à énergie positive d'ici 2050.

Les solutions :

De multiples actions sont d'ores et déjà menées par le Grand Dole pour répondre aux objectifs fixés par le PCAET. Notamment des dispositifs dynamiques concernant la mobilité responsable et alternative réductrice des Gaz à Effets de Serre.

  • Dans le cadre de la politique visant à développer l'utilisation partagée de trajet, le Grand Dole a inauguré, en 2018, l'aire de covoiturage de Choisey à proximité de l'autoroute A39 et lancera en 2020-2021 les travaux pour la création d'une seconde aire de covoiturage à Authume près de l'autoroute A36.
  • Des bornes de recharges pour les véhicules électriques sont mises en place à la gare de Dole, sur le parking du port et aussi sur l'aire de covoiturage de Choisey.
  • Un service de location longue durée de vélos et vélos électriques existe depuis 2016.
  • Le Grand Dole est également en train de développer une filière hydrogène autour du site d'Inovyn à Tavaux. Il s'agit d'un élément très prometteur pour la transition énergétique.

Afin d'impliquer l'ensemble des acteurs du territoire et initier un changement global de comportement de la population de nouveaux éléments et actions vont être menés. Par exemple, en juin 2019 aura lieu la première édition de la Semaine Européenne du Développement Durable du Grand Dole.

50% à 70% des solutions pour le climat se situent à l'échelle locale.Impliquons-nous !