Complexe sportif Ernest-Gagnoux

Depuis septembre 2016, Saint-Aubin a enfin son gymnase ! Cet équipement communautaire utilisé par les scolaires et les clubs sportifs a été construit par le Grand Dole.

Une attente de longue date

Commune de près de 1800 habitants située au sud-ouest de l’agglomération, Saint-Aubin ne disposait pas de gymnase ; or le besoin d’une structure couverte se faisait sentir, notamment pour les scolaires (école primaire et collège). Compétent en matière d’équipements sportifs communautaires, le Grand Dole s’est saisi de ce problème.

Il s’agissait de répondre à une attente de longue date afin de relancer la pratique sportive et éviter que les habitants fassent entre 15 et 20 km pour se rendre dans un autre équipement, tout en créant de nouvelles activités. « Notre volonté était, de plus, d’en faire profiter les clubs sportifs des communes voisines »  indique Stéphane Champanhet, vice-président en charge des infrastructures sportives.

Un fonctionnement communautaire

Inauguré en septembre 2016, le gymnase a été construit sur un terrain appartenant à la commune, près de la Maison du patrimoine rural jurassien. D’une superficie d’un peu moins de 2 000 m2, il compte une salle multisports de 44 m x 23,5 m pour les sports collectifs (basket, handball, volley), le badminton et le tennis. Il dispose également de deux salles plus petites, adaptées au judo et à la gymnastique d’entretien (ou danse, zumba…).

L’équipement accueille des clubs du Grand Dole, comme Dole Handball ou le Badminton dolois. Il offrira également une solution de repli lorsque le gymnase Talagrand sera fermé en raison des travaux d’aménagement du complexe aquatique et sportif Barberousse.

La grande salle à l'intérieur du gymnase

Hommage à Ernest Gagnoux

Le gymnase de Saint-Aubin a été baptisé complexe sportif Ernest-Gagnoux afin de rendre hommage à ce dirigeant bénévole très impliqué dans le club de football local l'ASSA de 1946 à 1996, année de son décès. Il fut même président de 1980 à 1994.

Il a également été vice-président du district du Jura et membre de la ligue de Franche-Comté de football. Né en 1920, Ernest Gagnoux a été secrétaire général de la sous-préfecture de Dole de 1943 à 1983.

Le financement

D’un coût total de 2 M€ HT, l’opération a reçu des subventions de l’Etat, du Conseil départemental, du Conseil régional et de l’Union européenne à hauteur de 800 000 €. Le reste à charge a été co-financé par le Grand Dole d’une part, les communes de Saint-Aubin, Peseux, Aumur et Saint-Loup d’autre part.