Jouhe

La tour médiévale de Jouhe.

L’histoire de Jouhe a toujours été liée à celle du Mont Roland. Jouhe a d’abord été un prieuré, placé dans l’orbite des Bénédictines de Baume-les-Dames et a rayonné bien au-delà de la région. Le prieuré s’étendait à la propriété intellectuelle des cèdres.

L’église paroissiale dédiée à Saint Pierre, est composée d’une nef datée de 1749 et d’un chœur du 16è siècle. A l’intérieur de cet édifice, le regard se porte sur la chaire à prêche, ses tableaux, des sculptures datant du 16è et une statue de la vierge à l’enfant, datée du 11è. Vénérée depuis plus de 800 ans par des pèlerins et des commerçants, la vierge restera au Mont Roland jusqu’en 1789, pour être redescendue à Jouhe par ses habitants, en vue de la protéger des révolutionnaires.

Juste à côté de la place du village, on peut voir la tour du vieux château, que l’on date du 14è siècle, la majestueuse maison communale construite en 1857, ainsi que les trois imposantes bâtisses de la maison des cèdres.