Vriange

Village de la vallée des anges, dont les origines historiques remontent au Moyen-âge (des traces d’habitations collectives datant du 9è et 11è siècle ont été récemment décelées), Vriange prend son véritable envol en 1740 avec la construction de son église qui va devenir très vite le centre du village.

L’activité viticole y est prédominante, et près de 50 % du territoire est consacré à la culture du raisin : le village s’enrichit, et la prospérité ne cessera de s’accentuer jusqu’à la crise du phylloxéra qui touchera de plein fouet l’activité des vignerons à la fin du 19è siècle.

Le village, peuplé alors de 300 habitants, se vide petit à petit et se transforme en village de campagne traditionnel, tout en gardant son héritage du passé, avec ses grandes bâtisses bourgeoises caractéristiques des villages vignerons jurassiens d’autrefois.

La mairie de Vriange.