Plantes invasives

Le Grand Dole s’est engagé, avec la FREDON (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) et d’autres partenaires, dans une surveillance et une lutte active de certaines plantes invasives présentes sur son territoire.

Qu'est-ce qu'une plante invasive ?

On considère comme invasives les plantes exotiques introduites volontairement ou non par l’homme et qui, par leur prolifération, produisent des changements significatifs au niveau des écosystèmes allant jusqu’à remplacer les espèces indigènes (locales).

Il existe plusieurs types de plantes invasives :

  • herbacées (ambroisie, solidage du Canada, renouée du Japon, seneçon du Cap, raisin d’Amérique…),
  • aquatiques (jussie, myriophylle du Brésil, élodée du Canada,…),
  • arbustives (buddleia, faux indigo,…),
  • arborées (érable Négundo, ailante, robinier faux acacia,…).

On considère que les plantes invasives sont une cause majeure de perte de biodiversité après la destruction ou la dégradation des écosystèmes. Elles s’installent principalement dans des milieux dégradés par l’activité humaine (bords de route, zone de travaux).

Zoom sur deux actions

L'ambroisie (Ambrosia artemisiifolia)

La jussie (Ludwigia grandiflora)

Pour tout renseignement sur la présence de plantes invasives contactez-nous !