Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH-RU)

Communauté d'agglomérationVivreHabitatOpération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH-RU)
Rénovation d'une façade place du 8 mai
Un immeuble de la rue de Besançon entièrement réhabilité dans le cadre de l'OPAH.

Mieux habiter en centre ancien

Pour donner envie aux résidents de rester dans le centre ancien de Dole ou inciter de nouveaux habitants à venir vivre en centre-ville, l’offre de logements doit répondre aux besoins actuels, tant en terme de confort que de normes. 

Achevée en 2015, une première opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) a permis de relancer la dynamique avec 40 logements accompagnés. Une nouvelle OPAH-RU a été initiée par le Grand Dole en 2016 pour 5 ans. Elle prévoit :

• 35 logements réhabilités chaque année ;

• des aides aux propriétaires occupants en situation difficile ;

• des aides aux propriétaires bailleurs pour un parc locatif privé à loyers raisonnables ;

• 12 M€ de travaux conduits par les artisans du BTP.

Télécharger la plaquette de présentation de l’OPAH-RU

En accompagnement de cette opération, la Ville de Dole peut mettre à disposition :

• Des aides aux propriétaires pour réhabiliter la façade de leur immeuble (télécharger le règlement de l’opération façades et la fiche de renseignements de l’opération façades).

• Des aides aux propriétaires pour la réfection des parties communes des immeubles (télécharger le règlement de l’opération parties communes).

• Deux ans d’abonnement offerts dans un parking à barrière pour les nouveaux propriétaires occupants qui réalisent des travaux de rénovation/amélioration (télécharger le règlement d’aide à l’installation de nouveaux propriétaires dans le centre ancien).

Plus d’infos sur le site de Soliha Jura

L'opération de restauration immobilière 

Les opérations de restauration immobilière (ORI) constituent des opérations d’aménagement, qui permettent à la collectivité publique d’enclencher la réalisation de travaux importants de réhabilitation complète d’immeubles ou d’îlots dégradés, dans le cadre de politiques locales volontaristes d’amélioration de l’habitat ou de lutte contre l’habitat indigne. Un périmètre, au sein duquel la collectivité pourra intervenir, a ainsi été défini par délibération du 19 juin 2018.

Télécharger le dossier de présentation de l'ORI