Choisir un professionnel

Choisir un professionnel

Pour pouvoir bénéficier de nombreuses d'aides en faveur de l'amélioration énergétique : crédit d'impôt transition énergétique (CITE), " MaPrimeRénov' ", Certificats d'Économie d'Énergie (CEE) ou encore de l'éco-prêt à taux zéro, vous devez recourir à une entreprise Reconnue Garant de l'Environnement (RGE).

La mention RGE est une reconnaissance accordée par les pouvoirs publics et l'ADEME à des professionnels du secteur du bâtiment et des énergies renouvelables engagés dans une démarche de qualité.

Consulter la liste des entreprises RGE les plus proches de chez vous en cliquant ici

 

 

 

Attention au démarchage abusif par téléphone ou à domicile

- Ne croyez jamais les entreprises qui affirment intervenir au nom d'organismes publics. Ces derniers ne cautionnent aucun démarchage à domicile proposant des travaux, des équipements ou des diagnostics énergétiques. Par prudence, ne répondez jamais à ce type de pratique et signalez-les !

- Ne donnez pas votre accord immédiatement, sans prendre le temps de réfléchir. Certaines démarches commerciales vous pressent à signer rapidement les devis. Or, un manque de réflexion peut être très dommageable pour votre projet de rénovation : les équipements proposés ne sont peut-être pas adaptés à votre logement, les travaux ne sont peut-être pas utiles...

- Ne signez rien, ne payez rien le jour-même.

- N'acceptez pas de devis antidaté car cela raccourcit le délai de rétractation de 14 jours qui débute à la signature du devis.

- Exigez par prudence un devis précis qui détaille bien les exigences pour bénéficier des aides financières : date de visite préalable du logement, performances techniques des matériaux et équipements...

- Rétractez-vous rapidement si vous avez un doute. En cas de signature lors d'un démarchage téléphonique ou à domicile, vous bénéficiez d'un délai de rétractation de 14 jours. Il suffit de renvoyer le bordereau de rétractation, qui doit être joint au contrat. Si ce n'est pas le cas, il faut envoyer au vendeur une lettre recommandée avec accusé de réception. C'est la date d'envoi indiquée par la Poste qui fait foi.

 

Victime d'une pratique abusive, faites signalement ici : https://signal.conso.gouv.fr/